29 juin 2016

Welcome back

Welcome backdans notre beau pays la France!

Il est bon de rentrer et de retrouver tout ce qui nous a manqué pendant une année. Sauf que... les habitudes reprennent vite le dessus et font ressortir ce côté obscur que l'on croyait enfoui à tout jamais (n'est-ce pas!). En rire pour mieux l'affronter, c'est le parti pris du billet d'humeur de la semaine qui est à réécouter ici.

Posté par Version off à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


24 mai 2016

Du rugby pour aider les enfants d'un slum

20160430_181134Dans le mag asso de cette semaine je vous emmène à la rencontre du Rugby Slum Chennai Club. Une très belle association fondée par des expatriés français à Chennai, qui proposent toutes les semaines aux enfants d'un slum de s'initier aux joies du rugby et de partager ensuite un repas. L'émission est à (ré)écouter ici.

Posté par Version off à 20:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mai 2016

No problem!

No problemNo problem sir!

En Inde, il n'y a jamais de problème. C'est là tout l'art de la débrouille, mais à l'indienne! Un petit coup d'oeil radiophonique sur ce "no problem" indien qui fait partie des charmes de ce pays indéniablement envoûtant. C'est à (ré)écouter ici!

Posté par Version off à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2016

L'école franco-indienne de Chennai: une école dans l'école

Photo Marie-Laure HenryNous partons cette semaine à la découverte de l'école franco-indienne de Chennai. Située à l'intérieur de la prestigieuse école indienne Sishya, son projet pédagogique s'articule autour de l'intégration des élèves français dans les classes indiennes, tout en leur permettant de continuer à suivre parfaitement le programme français. Isabelle Clermont, la directrice de cet établissement pas tout à fait comme les autres nous présente son école. Elle est accompagnée de Jérôme Orlando, professeur d'histoire et géographie au collège.

Posté par Version off à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 février 2016

Mais qu'est-ce donc que... le chant carnatique?

Chant carnatiqueC'est à découvrir dans le mag asso de la semaine, à travers l'interview d'Emmanuelle Martin, experte en chant carnatique. Après plus de dix années de travail, Emmanuelle Martin a atteint un niveau de maîtrise tout à fait exceptionnel de ce chant traditionnel du sud de l'Inde. Elle nous fait partager ici sa passion.

Pour celles et ceux qui désirent aller plus loin, l'association Anandi vous propose différents ateliers pour découvrir la culture indienne. Plus renseignements se trouve sur le site de l'association:anandiasso.fr

 

 

Posté par Version off à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


28 janvier 2016

Un exemple d'interculturalité franco-indienne

IMG_6005Au coeur d'une actualité franco-indienne particulièrement riche, un bel exemple de collaboration entre la France et l'Inde à travers le partenariat entre l'ICAM et le Loyola College de Chennai. Interview du directeur français de l'ICAM de Chennai.

 

Posté par Version off à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 janvier 2016

Clin d'oeil!

Phot Virgile HenryRadio Made in India... avec les moyens du bord!

Posté par Version off à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2016

Drôle de cadeau

Photo Marie-Laure HenryLa saveur exotique d'un noël indien... qui ouvre quelques portes sur le sens que nous donnons (ou devrions peut-être donner) à Noël. Chronique à écouter ici, of course!

Posté par Version off à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 décembre 2015

Faire rejaillir le beau!

Photo The Hindu Tous droits réservés

Les catastrophes sont parfois l'occasion de faire ressortir le beau qui est en chacun. Lors des inondations à Chennai, de nombreux habitants moins touchés que d'autres par la montée des eaux se sont spontanément portés au secours des victimes durement éprouvées. Deva Arunachalam est l'une dentre eux. C'est la voix encore pleine d'émotion qu'elle nous raconte ces quelques semaines de mousson très particulière cette annnée.

 

Posté par Version off à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 décembre 2015

Un exercice d'écriture créative au service de l'actualité

Consignes d'écritureParis, 30 novembre. Cent-cinquante chefs d’état sont réunis pour l’ouverture de la 21ème Conference Of the Parties, aussi appelée COP 21. L’objectif : parvenir à la signature d’un traité international permettant de limiter les dégâts en matière de réchauffement planétaire.

Chennai, 30 novembre. Les bulletins d’alerte météo arrivent les uns après les autres. De fortes pluies sont prévues. Plus fortes encore que celles qui sont déjà tombées depuis le début de la mousson. Laquelle est particulièrement violente cette année. Depuis déjà plusieurs semaines, les habitants de la quatrième ville indienne subissent des inondations à répétition : écoles fermées, transports improbables et vie économique très ralentie sont leur lot quotidien.

Paris, 1er décembre. Les discours se succèdent. Toute la presse internationale est là. L’événement est immense.

Chennai, 1er décembre. La pluie est violente. Orageuse, même. Les éclairs se succèdent. L’eau va tomber sans interruption pendant quasiment vingt-quatre heures.

Paris, 2 décembre. L’eau est à l’honneur à la COP 21 : c’est la journée spéciale « Eau et recherche ».

Chennai, 2 décembre. L’eau est à l’honneur à Chennai. Tellement qu’elle a envahi toute la ville. L’électricité est coupée. Tous les moyens de communication aussi. Une cacophonie générale mais curieusement, c’est plutôt le silence qui frappe. Pas de klaxons, pas de vendeurs de rue. Cela ressemblerait presque à un jour de neige en France. Petit à petit, les nouvelles se propagent à voix d’hommes. De nombreuses habitations ont dû être évacuées. Les pêcheurs ont prêté leurs barques pour voguer au secours de ceux qui s’étaient réfugiés sur leur toit. Beaucoup de gens, en particulier dans les quartiers pauvres, ont tout perdu. Même si tout est certainement un bien grand mot eu égard au peu qu’ils possédaient. Des centaines de victimes seront à déplorer, mais leur nombre exact restera inconnu. Certains corps ne seront rendus que plus tard, lors de la décrue. D’autres pas.

Paris, 4 décembre. Les conférences continuent. Le monde entier est aux aguets. Mais ce monde ignore qu’un autre est en train de vivre l’enfer.

Chennai, 4 décembre. Les alertes prennent une autre tournure. Ce sont maintenant les épidémies qui sont à craindre. Eaux usées et eaux de pluie se sont mélangées. Les cadavres d’animaux flottent çà et là. La décrue n’a pas commencé. Cela fait plusieurs jours que des habitants vivent les pieds dans l’eau. L’aide médicale arrive au compte-goutte. Mais elle ne peut être que superficielle : piqûres, perfusions ou actes chirurgicaux même mineurs sont impossibles en raison des conditions d’hygiène déplorables.

Paris, 10 décembre. La COP 21 va-t-elle se clore sans que rien ne soit signé ? Le suspense est à son comble. Les négociateurs négocient. Les commentateurs commentent. Faudra-t-il remiser les confettis de la grande parade de fin à la prochaine fois ?

Chennai 10 décembre. Les écoles sont toujours fermées. L’électricité revient… plusieurs fois pas jour. Les réseaux de communication aussi. Des milliers de personnes sont sans abri. Les rues ressemblent à une déchetterie géante. Le tout dans une indifférence internationale pesante.

Paris, le 14 décembre. La COP 21 est terminée. Le traité si âprement négocié est déjà presque oublié.

Chennai, le 14 décembre. L’eau est encore là à certains endroits. Quelques écoles ont pu rouvrir. L’électricité est revenue plus ou moins partout. Le téléphone aussi. Les dons ont commencé à arriver. Le chemin sera pourtant long pour les plus pauvres. Mais ils sont habitués : c’est toujours eux que l’on sert en dernier.

Face à la fatalité, essayer de donner du sens et trouver la clé qui pourrait expliquer. Faudrait-il chercher du côté du climat déréglé ? On aurait pu en parler, mais c’est dommage, ce n’était pas d’actualité.

 

Posté par Version off à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,